Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 décembre 2009 3 09 /12 /décembre /2009 12:17


Pour se mettre en jambes avant de visiter les Huang Shan, nous avons décidé d'escalader les escaliers du mont sacré Qiyun. Là-haut, les divinités nichent sur leurs autels, disposés dans de petites grottes creusées dans les sommets de grès rouge. Toutes sont construites en faux vieux, elles datent des années 90. Les originales ont été détruites pendant la révolution culturelle.
En arrivant sur le site, nous sommes abordés par une gentille mamie qui nous apprend comment prier, avant d'être récupérés par la mère maquerelle de l'encens, une harpie qui n'hésite pas à racketter la vieille dame, avant de nous emmener dans un pèlerinage obligatoire et systématique, l'objectif étant de nous vendre d'autres bâtons d'encens lorsque nous aurons épuisé le premier. Nous l'abandonnerons à ses vociférations devant la statue du dieu des cheveux que nous avons négligé de prier : de toutes façons j'étais perdu pour la cause.

Partager cet article

Repost 0
Published by maxime paccalet - dans Chine
commenter cet article

commentaires

kaap 09/12/2009 18:31


Enfin une explication à la calvitie congénitale... elle n'est que le châtiment des mécréants qui refusent d'honorer cette divinité sans doute de père en fils. Espérons que la divinité suivante que
vous avez négligée ne protège pas des cors aux pieds !


princesse camcam 09/12/2009 15:22


le dieu des cheveux?? huhu!
j'adore ces petites anecdotes chinoises, je viens chaque jour!


Présentation

Recherche

Catégories